Mise à jour : 16 novembre 2017
244469 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le jeudi 19 avril à 23h33
Publié le 10 octobre 2007
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo du Figaro

L'éolien pas pour Total

Le patron du groupe pétrolier Total, Christophe de Margerie, a estimé aujourd'hui qu'il fallait « laisser à d'autres » groupes le soin de développer l'énergie d'origine éolienne.

« L'éolien on va le laisser à d'autres. S'il y a des éoliennes qui marchent, tant mieux. Mais l'Allemagne, qui produit près de 20% de son électricité avec de l'éolien », doit utiliser des centrales à charbon quand les turbines s'arrêtent de fonctionner car ce pays a « peu de nucléaire » contrairement à la France, a-t-il expliqué lors d'une conférence sur le pétrole.

Estimant que le Grenelle de l'environnement était l'occasion pour Total de « reprendre la parole », il a indiqué que les priorités de son groupe en matière d'énergies renouvelables étaient « la biomasse et le solaire ».

« La biomasse (énergie produite à partir de déchets, ndlr) de seconde génération fait partie de nos objectifs. Dans le solaire, j'ai été surpris par les avancées que nous avons faites sur les habitations », a-t-il dit.

(Avec AFP).

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site