Mise à jour : 16 novembre 2017
254820 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le lundi 22 octobre à 12h45
Publié le 31 juillet 2009
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo du Progrès

« L'éolien industriel ne diminuera pas la
capacité de nucléaire installée »

Interview René Valla
Association pour la préservation des paysages exceptionnels du Mézenc

René Valla est le président de l'APPEM (Association pour la préservation des paysages exceptionnels du Mézenc). Cet ancien membre du Conseil supérieur de l'énergie est l'un des représentants de l'anti-éolien industriel sur le département.

Pourquoi vous opposez-vous à l'implantation de parcs éoliens sur le Mézenc ?

L'éolien industriel en France, qu'il faut bien distinguer du domestique, n'a qu'un faible intérêt. C'est pourquoi il ne doit pas gâcher les splendides paysages qui nous entourent. Les éoliennes produisent de l'électricité de façon intermittente et on ne peut pas la stocker. La France est un pays qui vend beaucoup d'électricité à l'étranger. L'éolien conduit à augmenter nos exportations à un prix de vente sur le marché européen variable selon les années. Ce tarif se situe à moins de 50 % du prix auquel EDF est obligé de l'acheter aux promoteurs éoliens. Et ce sont les consommateurs qui subventionnent.

L'éolien n'est-il pas une solution pour substituer l'énergie nucléaire ?

C'est une idée répandue mais fausse. Quand il n'y a pas de vent, il faut bien avoir recours au nucléaire ou à une solution thermique pour produire de l'électricité, donc des rejets de gaz carbonique. L'éolien pourra diminuer la consommation de combustible nucléaire mais ne diminuera pas la capacité de nucléaire installée. D'ailleurs si c'était vrai, personne ne pourrait s'opposer à ce que la surface du pays soit couverte d'éoliennes.

Ces éoliennes ne représentent-elles pas un atout touristique pour des petites communes comme sur le plateau du Mézenc ?

C'est vrai à court terme mais faux à long terme. D'abord, si le plan gouvernemental est suivi, il y aura environ 15 000 éoliennes en France et on fuira les lieux où elles sont installées. Dans nos régions où le paysage est une valeur qui prend de plus en plus d'importance et qui doit être protégé, c'est le développement à terme que l'on atteint.

Recueillis par C. D.

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site