Mise à jour : 16 novembre 2017
251503 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le mardi 21 août à 18h26
Logo de La République de Seine-et-MarnePublié le lundi 19 février 2007 par :
La République de Seine-et-Marne

A vous, lecteurs !

Contre l'éolien en Gâtinais

De Angelo Vigorito, de l'Association pour la protection du plateau du Gâtinais sud :

« Mesdames et Messieurs les élus et les officiels ministériels, nous avons eu vent que depuis quelque temps des promoteurs de l'éolien industriel opèrent en toute discrétion, avec la complicité des dirigeants de communes, souvent propriétaires terriens, pour obtenir des permis de construire juteux en vue de saccager, sans vergogne et en règle, le patrimoine paysager de notre département.

Cette attitude antidémocratique est en contradiction avec la loi qui permet en premier le devoir de transparence. Ceci nous ayant mis la puce à l'oreille nous avons étudié leurs projets de plus près. Nous avons alors constaté, hélas, qu'aucune justification économique sérieuse ne peut les soutenir, car l'éolien industriel est une imposture écologique dès lors qu'il est utilisé à des fins qui dépassent l'autoconsommation. De plus, comme une éolienne fonctionne en moyenne un quart du temps, en raison des fluctuations liées au vent, il convient, comme en Allemagne, de réguler ces variations par la production d'énergie thermique qui produit beaucoup de gaz à effet de serre. Il faut ajouter à cela que l'énergie produite par ces éoliennes industrielles coûte extrêmement cher au consommateur. Le prix de rachat du kilowattheure fixé par l'arrêté Cochet (juin 2001) est, d'après la commission de régulation de l'énergie, exorbitant et au-dessus du raisonnable. L'éolien industriel que l'on veut nous vendre est donc une solution aux capacités techniques réduites, qui entraîne des coûts élevés, crée des nuisances pour la santé, défigure la nature, est responsable d'accidents (dix éoliennes sont déjà tombées), perturbe la faune et détruit les paysages de notre pays. Rien que cela !

Au bout du compte, les seuls gagnants de ce fabliau écologique seront les promoteurs qui font souvent la sourde oreille, quand on leur parle de bruits intempestifs, reconnaissant quand même que ceux-ci sont du niveau d'une conversation à voix basse. (...) Et dire que les employés de notre beau Parc naturel régional « protégé » du Gâtinais (P.N.R.) battent la campagne pour faire la promotion de cet éolien là ! Un comble ! (...) ».

La réponse

Le Parc naturel régional du Gâtinais réagit à ce courrier virulent en indiquant que "Les élus du Parc naturel régional du Gâtinais français (32 communes en Essonne et 32 communes en Seine-et-Marne) sont mobilisés sur les perspectives de développement ou non de l'éolien sur leurs communes.

En 1999, les élus ont fait le choix de constituer un projet de territoire en créant le Parc naturel régional du Gâtinais français, afin de protéger leurs patrimoines et d'assurer un développement durable tout en préservant le cadre de vie des habitants. Conscients d'appartenir aujourd'hui à un territoire d'exception, les élus ont choisi d'associer les techniciens du Parc à toute réflexion liée à l'éolien. Qu'il s'agisse de législation, de technique, d'impact..."

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site