Mise à jour : 16 novembre 2017
244469 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le jeudi 19 avril à 23h35
Logo de La République de Seine-et-MarnePublié le lundi 4 juin 2007 par :
La République de Seine-et-Marne

Référendum compromis sur les éoliennes

Christian Frot, maire d'Egreville reprenait mardi devant le conseil municipal le sujet des éoliennes en présence fait exceptionnel, d'une quinzaine de spectateurs.

Le référendum demandé lors de la réunion publique, le jeudi d'avant, semble compromis. Il n'est pas possible de l'adjoindre lors du vote des législatives et après viendront les vacances d'été. Reprenant le déroulement de cette réunion, Christian Frot relève le débat contradictoire très fort.

Il craint le démontage 20 ans après et les zizanies que ce sujet peut engendrer. Chacun rapporte son point de vue, et au final, cette réunion était très insatisfaisante. Même si beaucoup ont pu s'exprimer, il reste bien des questions en suspens et des informations manquantes.

De plus, les prochaines élections municipales ne sont pas loin. Au vote, sur les 18 bulletins exprimés, ce sont 5 oui et 13 non. Donc le projet des 10 éoliennes sur Egreville est suspendu.

Clis supprimée

Le conseil a d'abord traité d'autres sujets : la CLIS (structure pour accueillir des élèves en grosse difficulté) sera supprimée en septembre 2007 ; un projet d'unité de vie de 90 places (maladie d'Alzheimer) suit son cours ; l'adhésion d'Egreville à l'association Val de Loing ne se fera pas dans l'immédiat...

Parmi les dossiers du jour : le permis pour la nouvelle caserne, le départ à la retraite de deux employés communaux (Jean-Claude Briard et Marie-Ange Venuto, le 1er septembre) et leur remplacement, plus un 3e emploi, à mi-temps, pour la bibliothèque, et la transformation des bâtiments à venir au musée.

En fin de conseil, parmi quelques annonces : Christian Frot deviendra, en septembre, chevalier de l'Ordre national du Mérite.

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site