Mise à jour : 16 novembre 2017
244469 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le jeudi 19 avril à 23h33
Logo de La République de Seine-et-MarnePublié le lundi 25 juin 2007 par :
La République de Seine-et-Marne

EDF va construire une centrale
thermique à flamme à Montereau

Le groupe français construira trois nouvelles unités à Vaires-sur-Marne et Montereau-Fault-Yonne pour 900 millions d'euros.

Un projet de 555 mégawatts verra le jour à Vernou-la-Celle d'ici 2015

La construction de nouveaux moyens de production thermique à flamme en France à l'horizon entraînera un investissement de 900 millions d'euros pour EDF. C'est ce qui a été décidé lors du conseil d'administration de la société du CAC 40 le 14 juin dernier.

Ces nouvelles installations viendront compléter le programme de renforcement des capacités de production thermique à flamme déjà engagé dans le cadre du projet industriel du groupe présenté en octobre 2005.

Ce dernier prévoit en effet la mise en service de 3.100 MW supplémentaires d'ici 2008 avec la remise en activité de quatre unités de production au fioul sur les sites de Porcheville (78), Cordemais (44) et Aramon (30), la construction de trois turbines à combustion à Vaires-sur-Marne en Seine-et-Marne et Vitry-sur-Seine (94), ainsi que la rénovation de plusieurs centrales au charbon pour un investissement de 920 millions d'euros.

Ainsi, ce sont donc trois turbines à combustion d'une puissance totale de 555 MW qui viendront compléter ce programme déjà chargé. Elles seront construites sur les sites de Vaires-sur-Marne et de Montereau, à Vernou-la-Celle plus précisément. Et une nouvelle centrale thermique sera également construite en Meurthe-et-Moselle pour une puissance de 440 MW.

C'est donc un projet de 1.000 MW de capacité de production supplémentaire qui verra le jour à l'horizon de 2010.

Equilibre

Ces trois nouvelles unités au gaz, caractérisées par des performances techniques et environnementales améliorées par rapport aux moyens de production thermiques classiques bénéficieront des compétences industrielles acquises par le groupe avec des réalisations internationales, notamment en Amérique du Sud et en Asie.

Ces centrales thermiques ont pour avantage de démarrer et de pouvoir moduler leur puissance rapidement. Elles permettent d'assurer en temps réel l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité, en particulier lors des pics de consommation et en complément des barrages hydrauliques, les centrales nucléaires assurant la base de la production. En cas d'urgence, douze à vingt minutes suffiront aux sites de Vaires-sur-Marne et Montereau pour produire de l'électricité à pleine puissance pour au moins toute la région parisienne.

Ce programme de construction de nouvelles centrales thermiques à flamme s'inscrit donc dans le renforcement des capacités de production pour la période 2010-2015 pour faire face à l'augmentation des besoins en électricité à moyen terme. Sur Montereau, cette nouvelle centrale vient en concurrence avec le plus gros projet économique engagé par la Communauté de communes des Deux Fleuves concernant l'implantation de deux unités de cycle combiné à gaz par le groupe espagnol Iberdrola. Projet lui aussi prévu pour 2010.

Jérôme EGGER

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site