Mise à jour : 16 novembre 2017
248390 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le lundi 25 juin à 10h21
Publié le 12 novembre 2007
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo de La République de Seine-et-Marne

Enquête publique dans le Loiret...

Discrètes, les éoliennes !

Attentif au projet de développement d'éoliennes industrielles dans la campagne gâtinaise, le président de l'APPGS (Association de Protection du Plateau du Gâtinais Sud), Angelo Vigorito, s'est intéressé à l'enquête publique en cours... à Sceaux-du-Gâtinais (Loiret). Le projet comprend en effet douze éoliennes de 150 m, dont quatre à Sceaux, quatre sur le territoire de Mondreville et quatre à Gironville.

Curieusement, si l'enquête a été prescrite dans le Loiret (du 22 octobre au 24 novembre, la dernière permanence du commissaire-enquêteur ayant lieu le vendredi 16 novembre de 15 à 18 heures en mairie de Sceaux, précise M. Vigorito), rien de tel n'est prévu en Seine-et-Marne : « Et le commissaire-enquêteur se désolait samedi matin devant le cahier destiné à recueillir les avis, toujours vierge à cette date. Lui-même n'avait encore reçu personne ! »

« La raison est peut-être que les quatre éoliennes du Loiret se trouveront sur le territoire de Sceaux, mais à 3 km du village, alors qu'elles seront beaucoup plus proches des habitations de Mondreville ! », suppute le président de l'APPGS.

Mais il ne faut pas y voir malice : cela viendra peut-être pour un peu plus tard...

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site