Mise à jour : 16 novembre 2017
257285 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le samedi 17 novembre à 12h45
Publié le 26 janvier 2009
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo de La République de Seine-et-Marne

Les opposants aux éoliennes
critiquent l'enquête publique

Vendredi, au cours d'une réunion, les membres de l'APPGS (Association pour la Protection du Plateau du Gâtinais Sud) ont exprimé leur avis sur l'enquête publique qui s'est déroulée à l'automne pour le projet de développement de 12 éoliennes sur Mondreville, Gironville et Sceaux-du-Gâtinais. Angelo Vigorito, le charismatique président de l'association, dénonce un « simulacre de concertation populaire », allant même jusqu'à qualifier ce rapport de « torchon bourré d'erreurs et occultant certaines questions formulées par l'association foncière de remembrement mondrevilloise ». Les membres de l'association et leurs sympathisants ont évoqué au cours de cette soirée les actions qu'ils comptent entreprendre pour s'opposer à cette implantation, et ce malgré l'octroi du permis de construire, délivré par le préfet Michel Guillot le 19 décembre dernier (voir nos précédentes éditions). En effet, ils disposent d'un délai de deux mois pour déposer un recours auprès du tribunal administratif.

Le dossier est désormais entre les mains d'une avocate et M. Vigorito, qui se bat depuis deux ans contre ce projet dit avoir de bonnes « munitions », à commencer par « les très nombreuses irrégularités constatées dans la présentation et l'instruction du dossier ». Dans l'assistance, on aura remarqué la présence des maires des communes de Faÿ-lès-Nemours, Châtenoy et Ormesson. Angelo Vigorito a invité à mettre le dossier des éoliennes en délibération lors de leur prochaine réunion de conseil municipal. Une conseillère de Gironville, Nicole Naudet, la seule qui dans sa commune, se soit opposée à l'érection d'éoliennes était également présente. Les trois premiers magistrats, sans pour autant engager leur conseil, se sont prononcés pour mener une action commune afin de participer à la levée de boucliers suscitée par ces génératrices industrielles.

À l'issue de cette réunion, les participants ont fait la queue pour adhérer à l'APPGS et ont remercié le président de son engagement dans cette lutte de... Titans.

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site