Mise à jour : 16 novembre 2017
238779 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le mardi 23 janvier à 3h25
Publié le 14 mai 2008
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo de L'Yonne Républicaine

ENVIRONNEMENT / Projet d'implantation d'éoliennes à Quincy-le-Vicomte

Un vent de contestation

Le projet dans le village fait grincer les dents de certains voisins côte-d'Oriens et icaunais.

La défense d'un paysage d'exception, le manque d'information ressenti par des habitants du village voisin concerné, Quincerot, l'absence de garanties sur la viabilité de l'exploitation ; les incidences sur la valeur immobilière… Nombre d'arguments ont été déployés par trois associations locales, samedi à la salle des fêtes de Bierry-les-Belles-Fontaines. Elles sont opposées au projet d'implantation de huit éoliennes sur la commune de Quincy-le-Vicomte (Côte-d'Or) déposé par deux opérateurs Eoliennes de l'Ormeau et Énergie Quincy.

L'association pour la Protection de La Vallée de l'Armançon et l'association pour la défense de la vallée de l'Armançon et du Bornant émanent de personnes qui résident à Quincerot. Le dossier d'enquête publique a été déposé à Quincy, à Montbard et à Semur-en-Auxois : nous ne l'avons pas eu alors que nous sommes les premiers concernés par les nuisances de ces éoliennes, déplorent-t-ils. L'association pour la Protection de l'Armançon Sud Yonne, présidée par Serge de Langsdorff, s'oppose à tout projet d'implantation d'éoliennes dans ce secteur, que ce soit d'un côté ou de l'autre de la frontière départementale, nous sommes dans une des zones les moins ventées de France. La Fédération Environnement Durable, en la personne de son président Jean-Louis Butré, leur apporte son soutien. Dans l'Yonne, le guide éolien établi par les services de la préfecture est très précis sur l'ensemble des facteurs à envisager. L'équivalent n'existe pas pour la Côte-d'Or, alors qu'ici, le paysage concerné est le même, d'un côté ou de l'autre de la frontière. Les conseils municipaux de Quincerot et de Bierry-les-Belles-Fontaines ont délibéré récemment contre l'implantation d'éoliennes. A Bierry, des locaux mais aussi des personnes concernées par d'autres projets comme ceux de Joux-la-Ville ou de Thorigny-sur-Oreuse ont répondu à l'appel de ce collectif. Nous demandons un moratoire afin qu'une étude d'impact indépendante soit réalisée en pleine lumière. Nous souhaitons également que le ministère de l'Intérieur donne des instructions cohérentes aux préfets, ajoute Jean-Louis Butré. L'enquête publique sur le projet de Quincy est ouverte jusqu'à aujourd'hui.

Une belle opportunité

Face à ce vent de contestation, le maire de Quincy-le-Vicomte, Alain Bécart, défend le projet. Je ne souhaite pas que la démarche soit celle d'un village mais celle de la Vallée de l'Armançon. C'est une belle opportunité pour le développement du secteur. Et pour cela, il faut être ensemble. Face aux critiques avancées par les opposants, Alain Bécard estime que tout et n'importe quoi circule autour de ce projet. D'après les premières mesures effectuées, il y a largement le vent pour faire tourner les machines. Et puis, il y aura des retombées économiques pour tous, directes et indirectes. Plus généralement, il y a des choix à assumer. Ce n'est pas parce que nous avons un beau site qu'il ne faut rien y faire. Il faut avoir un autre regard.

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site