Mise à jour : 16 novembre 2017
260312 visiteurs depuis le 10 mars 2007
Égreville, le lundi 17 décembre à 1h01
Publié le 15 juin 2009
Tous droits réservés
Merci d'acheter le journal
Logo de L'Yonne Républicaine

Ils disent non aux éoliennes

Les habitants ont massivement voté contre le projet éolien.

Sans surprise, la création d'une zone de développement éolien a été rejetée par les habitants. Lors du référendum local organisé hier, ils sont plus de 443 sur 537 votants à s'être opposés à ce que le maire Jean-Jacques Percheminier dépose le dossier en préfecture.

Un « non » ferme et définitif qui met fin à de longs mois de débats « intéressants et vifs, parfois inutilement mordants, mais nécessaires », a reconnu l'édile. L'annonce des résultats a été longuement applaudie par les électeurs qui ont assisté en nombre au dépouillement des bulletins de vote.

Une participation de 60 %

Dans son allocution, le maire s'est félicité du niveau de participation des Courlonnais (près de 60 %) à une consultation programmée une semaine après les élections européennes. « Les électeurs se sont sentis majoritairement concernés par le sujet, a-t-il expliqué. Comme beaucoup de Français, ils sont de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux, mais ils prouvent à travers ce vote que l'éolien n'est pas la solution souhaitée pour se défaire de la dépendance pétrolière. »

Xavier Drouet, président de l'association Contre vent sur les terres courlonnaises et alentours (CVTCA), saluait « le choix du référendum local » et la détermination des habitants à rejeter « un projet qui ne pouvait qu'apporter des nuisances à la commune ».

Les résultats : 879 inscrits, 342 abstentions, 537 votants, 535 exprimés (2 nuls). Le « non » l'emporte avec 443 voix contre 92 pour le « oui ».

Fr. M.

Non à l'éolien industriel Haut de page Recherche Contact À propos du site